INFO FRANCEINFO. À la veille d’une grève d’ampleur, Christophe Castaner écrit aux policiers pour les assure… – franceinfo

Le courrier a été envoyé à la veille de la mobilisation du 5 décembre. Certains syndicats de police avaient appelé à se mobiliser contre la réforme.

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a envoyé mercredi 4 décembre un courrier pour assurer aux policiers qu’ils conserveront “leurs droits à un départ anticipé” et “des niveaux de retraites comparables aux pensions actuelles” dans la future réforme des retraites. Le courrier, envoyé à la veille de la mobilisation du 5 décembre, est destiné aux syndicats de police, dont plusieurs ont appelé à se mobiliser contre la réforme.

“Des spécificités seront conservées pour les fonctionnaires qui exercent des missions régaliennes de sécurité et d’ordre public”, écrit ainsi Christophe Castaner dans ce courrier, destiné à un syndicat de police, et dont franceinfo a obtenu copie. “Les droits à un départ anticipé resteront ouverts comme aujourd’hui”, ajoute-t-il.

Le ministre de l’Intérieur promet également aux policiers que la réforme “permettra de maintenir des niveaux de retraite comparables aux pensions actuelles” pour les policiers. Christophe Castaner ajoute que “ces garanties seront inscrites dans le futur projet de loi portant création du système universel” de retraite.

“Des avancées, mais le compte n’y est toujours pas”, a réagi sur franceinfo Denis Jacob, secrétaire général du syndicat Alternative Police CFDT. “Nous avons encore des interrogations et des inquiétudes. Il manque toujours la question du statut de travailleur de nuit, et celle sur la prise en compte des six derniers mois de rémunération pour calculer la pension. Ainsi que la question de quels seront les postes qui compteront pour la durée minimale pour avoir les droits annoncés”.

Plusieurs syndicats de police, notamment Alliance et Unsa, ont lancé un appel pour des “actions reconductibles” à partir de jeudi dans tous les services de police : fermeture symbolique des commissariats, refus de rédiger des PV, contrôles renforcés aux aéroports et aux péages. Ils ne comptent pas en revanche se joindre aux cortèges de manifestants.

Source: francetvinfo.fr

Geef een reactie