L’octogénaire tue sa femme de 49 ans et se suicide après un an de mariage – France Soir

L’hypothèse privilégiée ce mercredi par le parquet d’Auch est la suivante: un féminicide suivi d’un suicide. Un homme âgé de 81 ans aurait tué par arme à feu son épouse de 49 ans, mardi matin, avant de retourner l’arme contre lui et de se donner la mort à Pessan dans le Gers. Le couple était marié depuis un an.

Comme l’explique La Dépêche du Midi, qui révèle l’information, les corps sans vie de la victime et de son époux ont été découverts par la fille de la femme, une ressortissante gabonaise. Elle a prévenu la gendarmerie. Selon le quotidien, l’octogénaire a tué sa femme d’un coup de fusil, alors qu’elle était encore allongée sur son lit. Il se serait ensuite assis au sol, avant de se donner la mort. 

Voir – Féminicides: les proches de 34 victimes proposent des mesures pour le Grenelle

Le retraité de 81 ans avait laissé des notes affirmant qu’il avait surpris sa femme avec un autre homme, ce qui aurait motivé l’homicide. Le couple, sans antécédents judiciaires, s’était marié en juillet 2018 après la venue en France dans le cadre d’un accord matrimonial de la victime. Cette dernière avait récemment contacté le Centre d’information aux droits des femmes et familles car ses relations avec son époux s’étaient fortement dégradés.

En 2018, 121 femmes ont été tuées en France lors de violences conjugales, soit une tous les trois jours, selon le ministère de l’Intérieur. Le Collectif Féminicides par compagnon ou ex a lui comptabilisé 93 cas depuis le début de l’année, sans recenser l’affaire de Pessan ce mercredi.

Lire aussi:

Stop au “terrorisme machiste”: manifestation à Perpignan après un féminicide

Féminicides: 121 en 2018, un tous les trois jours

Tentative de féminicide: une femme amputée de deux doigts

Go to Google news




Share:

1 thought on “L’octogénaire tue sa femme de 49 ans et se suicide après un an de mariage – France Soir

Geef een reactie

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Vereiste velden zijn gemarkeerd met *